3dflags_esp0001-0001aLeer la traducción al español

La réflexion dont tout le monde se fout….
Durant toutes ces « années Jarre » , c’est étrange mais à chaque fin de concert j’avais besoin de m’insoler , avec ce sentiment de n’être pas vraiment à ma place et de ne pas mériter les applaudissements , les empressements des fans à vouloir m’approcher …. Un curieux malaise me poursuivait et me poursuit encore aujourd’hui….Au fond de moi j’ai toujours eu l’impression de vivre la vie d’un autre…. Peut être étais je trop impliqué d’être l’ombre de….Bien sur j’ai eu la chance de vivre des instants uniques et qui ne se reproduiront jamais .Des plaines de Houston aux pyramides du Caire , du stade de Wembley au Royal Albert Hall , du théâtre Marigny à l’esplanade de La Défense….Ce n’est pas de la tristesse ni de la nostalgie juste le regard d’un « « itinéraire d’un enfant gâté » qui a eu la chance « ou pas « d’être à la bonne place au bon moment….

2 réponses à “”
  1. Frédéric Klee dit :

    Bonjour,
    en effet, toutes ces années à suivre le Master 🙂 doivent laisser le temps à quelque réflexion. Pour vous avoir croisé qu’une seule fois par un bel après-midi à Monaco. Je pense que vous méritez grandement une immense reconnaissance de tous les fan inconditionnels de JMJ.
    Votre itinéraire n’est de loin pas celui d’un enfant gâté !
    Bonne continuation et bel été.

  2. Éric Guez dit :

    Bonjour, quel incroyable parcours humain et musical ! Je me souviens, je devais avoir une quinzaine d’années, dans les années 80, avoir été présent Place Bellecour à Lyon, en week-end. Était-ce bien vous qui faisiez le show ou bien ma mémoire me trahit-elle ?! Le temps passe mais certains (bons, heureusement) souvenirs restent. Merci. Musicalement vôtre et très bel été.

  3.  
Répondre


Administration - Flags by 3DFlags.com

L'univers de la musique